Retour sur le Conseil Communautaire du 15 décembre

Le Conseil communautaire s’est réuni mardi 15 décembre à Val-de-Moder. Après le mot d’accueil de Jean-Denis Enderlin, Maire de la commune hôte, le Président Claude Sturni a ouvert la séance et les 33 points à l’ordre du jour ont été passés en revue.

Au cours de la séance, les élus communautaires ont eu à débattre et à approuver plusieurs dispositifs et actions en soutien au monde économique, dans le contexte particulièrement difficile que nous connaissons.

Les élus ont notamment adopté à l’unanimité une délibération autorisant la vente par la CAH de terrains à bâtir d’une surface de 8,01 hectares, situés sur la Plate-Forme Départementale d’Activités de la Région de Brumath, à l’entreprise Huawei. Spécialisée dans les technologies de l’information et de la communication, l’entreprise souhaite en effet s’installer dans la zone d’activités pour y développer un projet industriel et de recherche et développement. L’investissement pour l’entreprise se monte à environ 200 millions d’euros. 300 emplois sont attendus dans un premier temps, et 500 à terme. Le prix de cession du terrain est fixé à 38 € HT le m², soit un total de 3 043 800 € HT. Avec cette promesse de vente, la CAH se tient prête pour accueillir l’entreprise Huawei, si tel devait être son choix final.

Autre décision prise par les Conseillers communautaires : l’annulation des loyers et charges des mois de mars, avril, mai et juin 2020 pour toutes les entreprises hébergées dans les locaux appartenant à la CAH, ainsi que l’annulation du loyer et des charges de novembre 2020 pour les entreprises hébergées par la CAH et concernées par une fermeture administrative.

Parmi les autres points à l’ordre du jour, le Conseil a décidé d’augmenter les places de stationnement en gare de Bischwiller, grâce à la réalisation d’un parking rue de l’industrie. Le projet prévoit la construction d’une passerelle qui reliera ce nouveau parking aux quais de la gare.

En matière de gestion des ordures ménagères, les élus ont approuvé l’harmonisation des systèmes de collecte, des tarifs ainsi que le mode de gestion des déchèteries sur l’ensemble du territoire, et ceci à compter du 1er janvier 2021. Cette décision permettra de garantir le respect du principe d’égalité de traitement pour les 45 000 foyers du territoire.

Autre décision importante, structurante pour l’avenir des 36 communes de la CAH : le lancement de l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme intercommunal, qui couvrira ainsi l’ensemble du territoire. Les objectifs poursuivis sont d’améliorer l’attractivité territoriale, prendre en compte les sensibilités environnementales et les enjeux climatiques, valoriser et garantir la qualité urbaine et paysagère et le cadre de vie.